All Posts By

monegliswt

Avec Jésus – 26 mai

By Infos UNADF No Comments

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

Avec Jésus – 19 mai

By Infos UNADF No Comments

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

Avec Jésus – 12 mai

By Infos UNADF No Comments

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

Les larmes d’Elie

By Infos UNADF No Comments

« J’ai déployé mon zèle pour l’Eternel… et ils cherchent à m’ôter la vie » (1 Rois 19/9)

 

Dans cette caverne, Elie vécu un véritable tournant pour son ministère. Là, seul et isolé après 40 jours de marche dans le désert, il rencontra le Seigneur, et ce fut l’occasion pour lui de faire le bilan, une sorte de mise au point sur son parcours si chaotique.

Cette caverne fut le lieu de tous les doutes. Dieu pensait-il encore à lui ? Était-il toujours à ses côtés ? Et l’entendait-il encore ? Et au fond, tout cela était-il bien réel ?

Cette sombre grotte fut aussi un lieu où il a exprimé son amertume. « Après tout ce que j’ai fait, voila comment les gens me traitent ! Ils cherchent à me faire mourir ! ». Honnête mais désemparé, le serviteur de Dieu avouera à Dieu son « ras-le-bol », son exaspération, et cela au travers d’une simple phrase : « J’ai déployé mon zèle pour l’Eternel… et ils cherchent à m’ôter la vie » (1 Rois 19/9). Le prophète avait tout donné, tout sacrifié, tout accepté pour le ministère, pour la cause de Dieu. Et qu’avait-il eu en retour ? Le mépris, le rejet, la solitude. Tout ça pour quoi ? Où était Dieu ?…« Et pourquoi les as-tu laissés faire Seigneur ? » Non, c’était bien trop injuste. La version Semeur traduit ces propos en ces termes : « J’ai ardemment défendu la cause de l’Eternel, et les voila qui cherchent à me prendre la vie ! » La blessure était d’ailleurs si profonde qu’il redira cela à plusieurs reprises (Verset 15).

Bref, la « pilule » ne passait pas, la peine et la douleur lui étaient restées en travers de la gorge, et son zèle avait disparu. L’envie de servir n’était plus, le désir de proclamer la parole de Dieu s’était évanoui, la flamme s’était éteinte. Il était comme mort, plus bon à rien. Mais la voilà la bonne nouvelle : cette nuit-là, Dieu visita un « bon à rien », un homme cassé, un prophète qui n’était plus que l’ombre de lui-même. Et mieux encore il daigna lui adresser la parole : « Que fais-tu ici ? ». Et la réponse fut comme un exutoire. Elie videra son sac au pied du Maitre, et ce dernier l’écoutera patiemment, avec douceur et empathie. Et puis Dieu répondra. Mais cette fois-ci, pas de longs discours, pas de belles tirades, pas de solutions à l’emporte-pièce, non, une réponse des plus laconique : « Va et reprend ton chemin dans le désert ».Et chose étonnante, cette parole suffira pour rallumer la flamme. Aucune explication, aucun détail, juste un ordre… et quel ordre ! Dieu le renvoyait dans le désert. Certains diront que cette nuit-là, le Seigneur manqua passablement de tact, de délicatesse, de psychologie. Si nous avions été à sa place nous l’aurions consolé, ménagé, soigné, chouchouté. Nous lui aurions concocté un lieu de repos, proposé un temps de convalescence. Mais ce n’est pas ainsi que Dieu procéda. Pourquoi ? Et bien parce que sa simple présence allait suffire pour panser les blessures d’Elie. La simple Parole de Dieu, vivifiante et puissante, suffira à lui redonner force, courage, vigueur, … et envie.

Parce que, disons-le, le prophète n’avait plus envie, ou plutôt, la seule envie qui le hantait, c’était celle de mourir ! D’ailleurs, il se pensait peut-être déjà mort. Mort spirituellement, mort socialement. L’onction était partie, et ses amis aussi d’ailleurs. « Je suis resté moi seul ! » dira-t-il.

Alors oui, Dieu avait du travail avec ce serviteur défait, la tâche s’annonçait ardue, difficile, voire même impossible. Fort heureusement le Seigneur n’est pas de ceux qui jettent l’éponge, au contraire, il épongera les larmes de son serviteur.

Et nous, hommes de Dieu, n’avons-nous pas, nous aussi, des larmes à éponger ? Des larmes cachées, intériorisées, dissimulées, ravalées. A force de combats, de trahisons et de déceptions, notre couche n’a-t-elle pas été parfois « baignée de larmes » comme David ? (Psaumes 6/6)

Et bien les larmes d’Elie, Dieu les sécha dans cette caverne froide et obscure, dans ce lieu si inconfortable, dans le confinement. C’est d’ailleurs souvent dans des lieux confinés que Dieu séchera les larmes de ses serviteurs… J’en veux pour preuve la consolation dont Jean fut l’objet alors qu’il était, lui aussi, confiné sur l’ile de Patmos. « Ne pleure pas » lui dira le Seigneur car « Voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu ». (Apo. 5/5)

Profitons donc de ce temps de confinement pour laisser Dieu agir en nous.

 

Thierry CHAMBEYRON
Pasteur principal à l’AdD de Décines

Avec Jésus – 5 mai

By Infos UNADF

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

« Purifiez-vous ! »

By Infos UNADF No Comments

 

Nous attendons tous la venue du Seigneur. En lisant ma Bible ce matin, je relisais le passage d’Apocalypse 7,13 à 16 : « Alors l’un des vieillards prit la parole et me demanda : Ces gens vêtus d’une tunique blanche, qui sont-ils et d’où sont-ils venus ? Je lui répondis : Mon seigneur, c’est toi qui le sais. Il reprit : Ce sont ceux qui viennent de la grande détresse. Ils ont lavé et blanchi leurs tuniques dans le sang de l’Agneau. C’est pourquoi ils se tiennent devant le trône de Dieu et lui rendent un culte nuit et jour dans son Temple. Et celui qui siège sur le trône les abritera sous sa Tente. Ils ne connaîtront plus ni la faim, ni la soif ; ils ne souffriront plus des ardeurs du soleil, ni d’aucune chaleur brûlante. Car l’Agneau qui est au milieu du trône prendra soin d’eux comme un berger, il les conduira vers les sources d’eaux vives, et Dieu lui-même essuiera toute larme de leurs yeux. » (Version du Semeur)

Ils viennent de vivre une grande détresse, une grande tribulation. Ils en ont profité pour purifier leurs tuniques et peuvent alors se tenir devant le trône de Dieu. Nous connaîtrons nous aussi certainement un temps de tribulation avant l’enlèvement. Ce temps de détresse devrait nous inciter à purifier notre vie de toute souillure afin de nous présenter devant Dieu dans les bonnes conditions.

                Le prophète Daniel le disait déjà en son temps : « Beaucoup seront purifiés, blanchis et éprouvés comme par le feu. Les méchants se conduiront avec perversité et aucun d’eux n’aura la sagesse de comprendre, mais ceux qui auront du discernement comprendront. » (Daniel 12,10)

Il me semble donc que cet appel à nous purifier en ce temps de détresse est bien d’actualité. Apocalypse 22,11 nous le rappelle : « Que celui qui est saint se sanctifie encore. » Profitons de ce temps de confinement pour laisser le St Esprit nous montrer dans quel domaine particulier nous avons encore besoin qu’Il nous sanctifie.

J’ai pensé à de multiples domaines dans lesquels il nous faut toujours vérifier la pureté :

  • l’esprit, l’âme et le corps sont à conserver purs.
  • nos pensées, nos paroles et nos actes sont à mesurer à l’échelle de la pureté.
  • notre conscience, nos œuvres, nos prières sont-elles pures ?
  • un enseignement pur (celui que nous recevons tout comme celui que nous dispensons).
  • une religion pure et sans tache, une sagesse pure.
  • une nourriture spirituelle et pure, des motivations pures, une conduite pure.
  • Etc…

Une bonne concordance biblique vous fournira toutes les références appuyant ce que je viens d’énumérer….. Au travail, mes amis !

                « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »  (1 Jean 1,9)

Je prie que nous ressortions de ce temps de mise à part purifiés, blanchis, épurés, sanctifiés et pas l’inverse …. Si le divin vigneron taille, émonde, retranche, c’est pour notre bien. Il sait, mieux que nous, ce qui doit être ôté…. Laissons le travailler dans sa vigne ! Jésus est le cep, nous sommes les sarments. Une nouvelle saison va arriver, une saison pour porter encore plus de fruits. Relisons Jean 15 à ce sujet.

« Examinez toutes choses, retenez ce qui est bon, abstenez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera. » (1 Thessaloniciens 5, 21 à 23)

                                                                                                                                                            

Dominique MOUROT

Avec Jésus – 28 avril (Retour à l’essentiel)

By Infos UNADF No Comments

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

Assemblée Générale 2020

By Infos UNADF No Comments

Bonsoir à tous,

Veuillez trouver ci-joint la convocation pour notre assemblée générale ordinaire qui aura lieu le samedi 9 mai à 10h.
Toutes les informations sont dans la convocation. Merci de faire passer l’information à tous les membres autour de vous.

Nous avons aussi besoin de mettre à jour les informations concernant les membres et sympathisants de l’assemblée. Veuillez remplir le formulaire en cliquant ici

 

Convocation

Bon pour pouvoir

Compte rendu de la dernière AG

Pour obtenir le compte rendu de la dernière AG, faire la demande au pasteur par téléphone ou par mail pasteur@monegliseathonon.com

Retour à l’essentiel – 21 Avril

By Infos UNADF

Une heure avec Jésus !

Chers amis,
« Retour à l’essentiel » est une action de prière initiée par les Assemblées de Dieu de France.
Une liste de sujets de prière à télécharger accompagne cette action. mais ce n’est pas le cœur de ce que nous vous proposons.
Retour à l’essentiel consiste en effet à passer une heure avec Jésus, sans écran, sans connexion, seulement avec votre Bible.
Faisons de cet épisode difficile une occasion de (re)découvrir une intimité spirituelle.

 


Guide de prière

Dépouillez-vous !

By Infos UNADF

Cette semaine, j’ai hésité avec le titre à donner à mon article. Dans un premier temps, j’avais pensé à : « Otez vos masques ! » ou « Bas les masques ! » ou encore « Quand les masques tombent ! ». Mais à l’heure du confinement et de la chasse aux masques pour se protéger du coronavirus, (je ne voudrais pas d’ennui avec les autorités sanitaires et je vous rappelle de bien respecter les mesures barrière) j’ai préféré ce titre : « Dépouillez-vous ! »

Tout le monde sort « masqué » aujourd’hui, et c’est bien compréhensible vu le méchant virus qui circule. Mais ça fait longtemps que l’homme vit derrière des masques. Le masque de l’apparence, le masque de l’argent facile, le masque de la réussite, le masque de la connaissance, de la science, le masque du talent,  le masque des belles prières faites à l’église le dimanche, le masque qui fait croire que tout va bien, etc… etc…. Vaste carnaval ! Tout le monde avance masqué !

 

 Alors OUI, il faut ôter ces masques-là et nous dépouiller. Nous sommes des enfants de lumière, nous aimons la vérité, nous ne cachons pas nos défauts, nous reconnaissons que nous avons tous besoin de toute la Grâce de Dieu.

Écoutons ce que nous dit la Parole de Dieu : « La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies. Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. »     (Romains 13, 12 à 14)

  • Nos premiers parents, après la chute, sont allés se cacher (Genèse 3,8)
  • Le roi Saül, pour connaître l’avenir, s’est déguisé avant d’aller consulter une voyante (1 Samuel 28,8)
  • La femme de Jéroboam, pour aller consulter Dieu, s’est déguisée (1 Rois 14, 1 à 18)
  • Le roi Achab, pour aller combattre, s’est déguisé (1 Rois 22,29 à 35)
  • Le roi Josias, allant contre la volonté de Dieu, a pensé se cacher derrière un déguisement (2 Chroniques 35, 20 à 27)

Ils ont tous mal fini ….

Pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière et ses ministres aussi !  « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »  (2 Corinthiens 11,13 à 15)

D’autres textes bibliques nous alertent sur les dangers de se voiler la face…. *

« Je sais que tu passes pour être vivant, mais tu es mort. » (Apocalypse 3,1)

« Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. » (Apocalypse 3,17)

 

Dieu voit derrière les masques ! « Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. »   (Matthieu 10, 26 et 27). Et il nous donne ce conseil très avisé : « C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. »  (1 Corinthiens 4,5).  Il risque d’y avoir des surprises à ce moment là ! Bonnes et moins bonnes ….

Sachons prier à nouveau le Psaume 32, 5  à 8 :

« Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité. J’ai dit : J’avouerai mes transgressions à l’Éternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché. Qu’ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable ! Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement. Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance. »

 

Alors soyons vrais, authentiques, sans masque, jusqu’au bout, en tout temps, sachant nous remettre en question honnêtement, reconnaissant nos limites, nos erreurs, nos querelles, nos jalousies. Prenons la décision de VIVRE et pas seulement d’exister, d’AGIR et pas seulement de vouloir, d’ETRE et pas seulement de faire.

Que le Dieu de vérité nous conduise dans toute la vérité, nous fasse aimer la vérité, nous aide à toujours choisir la vérité quoiqu’il en coûte …..

 

pasteur Dominique MOUROT,
président de la région Rhône-Alpes-Bourgogne

 

P.S : J’ai écrit chacun de mes articles en vous interpellant. « Arrêtez-vous ! » « Humiliez-vous ! » Comprenez-vous ? » « Dépouillez-vous ! » Mais je me mets bien sûr aussi dans la balance. J’aurais dû conjuguer à la première personne du pluriel en choisissant le « nous ». Veuillez m’en excuser.